Sa vie en poésie

Sa vie en poésie

Auteur

Marie Velysters

Genre

Recueil de poésies

Parution

21 septembre 2020

 

Quelques mots sur l'auteur

Originaire des Caraïbes, Marie Velysters a été séparée de sa terre natale malgré elle à l’âge de 19 ans, par un père trop soucieux de protéger ses enfants, l’obligeant à tout abandonner sans préavis.

Grande passionnée, elle a pu, tout en exerçant son métier dans le secteur de l’aéronautique, éprouver ses talents d’artiste dans de nombreux domaines.

C’est en 2010, après la perte de son père, qu’elle a ressenti le besoin de prendre la plume pour exorciser les spectres et révéler les faits et secrets faisant barrage à sa sérénité. Tout ce qu’elle n’avait jamais pu dévoiler à ses proches.

★L’écriture comme thérapie lui a été d’une efficacité incontestable.★

Quatrième de couverture

À travers les épreuves et expériences endurées tout au long d’une existence conditionnée par une éducation stricte, parfois même dangereuse, Marie Velysters n’a pas toujours eu une vie facile, loin de là.

Au fil de ce récit autobiographique, rendu sous forme de poèmes, elle vous livre le témoignage d’une vie empreinte de souffrances, de doutes, de peines, mais aussi de joies et de grandes victoires. Un parcours qui nous montre que, même si tout semble bien sombre, il faut s’accrocher pour survivre et garder le meilleur.

★Derrière une strophe, le reflet de votre existence pourrait bien vous être révélé.★

D'où t'est venu l'envie ou peut être le besoin
d'écrire ton livre ?

C’est un besoin qui s’est fait sentir vers l’âge de 48 ans alors que je venais de perdre mon père et que j’étais en train de faire un bilan sur ma vie passée.

Qu'as-tu ressenti lorsque les premiers mots, les premiers paragraphes ont pris forme ?

C’est comme si je venais de me confier à un psychologue.

J’ai ressenti une sorte de soulagement.

Peux-tu me donner le message principal que tu voudrais que retiennent tes lecteurs ?

Il ne faut pas chercher à oublier son passé même s’il a été destructeur mais l’accepter, le défier et le voir comme une force pour pouvoir avancer.  

Pourquoi avoir fait appel à moi ?

J’ai appris par pur hasard la possibilité de s’autoéditer et lorsque j’ai réalisé tous les avantages et la liberté que cela impliquait j’ai choisi cette formule sans hésiter. 

Les compétences de Anne-Catherine mises en avant par une personne de mon entourage m’ont confortée dans mon choix et je ne regrette pas d’avoir fait appel à ses services.

Je reviendrai vers elle pour ma prochaine publication et je la recommande vivement. 

Réactivité, efficacité et professionnalisme ont été les maîtres mots durant tout l’accompagnement.

Sa vie en poésie : il fallait oser

L’année 2020 a été pour beaucoup d’entre nous un cap, un renoncement, une épreuve… faut-il oublier cette drôle d’année ? Faut-il la balayer et la laisser au passé ?

Comme Marie me l’a bien fait comprendre, il ne faut pas renier son passé, mais l’affronter et l’accepter. Il fait partie intégrante de nous. C’est ce qu’elle vous dévoile tout au long de ses poèmes personnels sur sa vie.

Au départ, je me suis dit que je ne pourrais pas mettre en page son livre, je n’y connaissais rien à la poésie ! Mais en fait, ce n’est pas plus compliqué qu’un livre plus classique c’est simplement différent, et la différence, il faut le plus souvent l’accepter pour avancer et découvrir d’autres choses.

Merci à Marie de m’avoir fait découvrir sa vie qui, parfois, je dois bien l’avouer, m’a ramenée à mon propre passé.

Savoir partager avec ses propres mots ses joies, ses peines, ses souffrances requiert beaucoup de courage que je salue ici !

Pour avoir pu rencontrer Marie (c’est rare pour moi de côtoyer mes clients), je peux vous dire que c’est une femme très courageuse et d’une extrême gentillesse, elle sait dire les choses et cela se ressent à travers ses écrits.

J’espère qu’il vous plaira de lire son livre comme il m’a plu de le mettre en page.